#TPMI : Touche Pas à Mon Indemnité !

10 janvier 2017 Categorie : Cas d'exemples

Ma copine et moi, on n’a pas les moyens de s’offrir des voyages au bout du monde dans les meilleurs hôtels. Alors quand on a décidé de partir en vacances en Thaïlande, on a préféré partir avec la compagnie qui proposait le meilleur prix. A l’hiver 2013, c’est AIR INDIA qui proposait la meilleure offre, sur un Paris / Bangkok avec une escale à Dehli. Pas de chance, le départ de notre vol a été retardé à cause de chutes de neige à Paris. Au mois de janvier, c’est pas si étonnant. On a manqué notre correspondance, et on a dû prendre un autre vol pour arriver avec plus d’une demi-journée de retard. Sur une semaine de vacances, ça fait beaucoup.

J’avais lu sur internet qu’en cas de retard de vol, on peut obtenir une indemnisation jusqu’à 600 euros. On a donc demandé à la compagnie de nous indemniser. Mais, on nous a répondu qu’on n’avait pas le droit à une indemnisation parce que le vol était arrivé en retard à cause de la neige, et que ce n’était pas la faute d’AIR INDIA.

Impuissants face à la compagnie, ma copine et moi avons décidé de faire confiance à JUSTIFIX. Ce n’est qu’au moment de recevoir notre indemnisation qu’on a compris qu’AIR INDIA nous menait en bateau depuis le début. En fait, la cause du retard de notre vol n’était pas la météo, mais un problème technique que l’avion avait subi du fait du mauvais entretien de la compagnie, suite aux chutes de neige. Sans JUSTIFIX, nous n’aurions rien touché.

Bilan, la compagnie a été condamnée à verser une JUSTIFIX indemnisation de 1.200 euros par passager

TPMI Touche Pas a Mon Indemnité by Justifix on Scribd